Portrait de Sabrina: une cuisinière-traiteur aux mets délicieusement atypiques

 
 
 
Le sourire de Sabrina
 
Chez Sabrina, à peine passé le seuil de la maison, une odeur appétissante éveille les papilles. Sabrina vous accueille le sourire aux lèvres et vous savez aussitôt que vous allez passer un très bon moment.

 

Une évidence et un plaisir

 
La jeune femme est originaire de Saint François en Guadeloupe. Venue passer en 1999 un BTS d’hôtellerie restauration à Paris, elle ne devait rester que deux ans. Le destin en décide autrement. Elle rencontre son futur mari et désormais sa vie est en métropole.
Elle travaille dans différentes maisons, toujours dans le service en salle, quelquefois elle est sollicitée en cuisine. Cuisiner, elle a cela dans le sang. La cuisine, elle la pratique tous les jours et depuis toujours. Troisième d’une fratrie de trois garçons et trois filles, elle se souvient que tous aidaient et apprenaient les recettes de leur maman.

 

Une cuisine « fait maison »

 
A la maison elle cuisine pour son époux et ses deux filles. Et parce qu’à 12 et 7 ans, elles sont plus autonomes, elle a décidé de sauter le pas et de se consacrer tout à son projet: se mettre à son compte pour désormais proposer ses bons petits plats en vente à emporter. Quand Sabrina parle de son nouveau challenge, on sent son enthousiasme et son envie de donner du bonheur.
Sur sa carte elle décline une cuisine française antillaise et portugaise.  Car si la jeune femme connait les spécialités de sa région et de son pays, elle a appris aussi à cuisiner celles du pays d’où est originaire son époux.
Rissois, boudins et saucisses: un vrai délice!
 

Un mélange de saveurs

 
En voyant la jeune femme toujours souriante s’activer derrière les fourneaux, on assiste à un ballet calme et maitrisé. Il faut dire que cette cuisine là demande du temps et de l’organisation. La veille elle a fait cuire le poulet et les légumes, macérer la viande.
Préparation de la  pate à Colombo
Des racines de curcuma dans une casserole, le poulet encore dans le four, des malangas (un légume-racine originaire des Antilles) dans une assiette et Sabrina qui va et vient d’un plat à l’autre. Sa cuisine est intuitive même si elle suit chaque étape de la recette . Sabrina goute, rajoute, arrose, rectifie, elle réserve pour mieux accommoder ensuite. Elle fait ses épices et sa chair à saucisse. Elle crée le meilleur pour proposer des spécialités revisitées.
 
 
et maintenant au four!

Sa cuisine est un vrai poème

 
Elle compose chaque semaine un menu. Elle s’applique à choisir ses produits en fonction des saisons et de ses envies.  Elle s’entoure des services de commençants dévoués qui l’approvisionnent en produits excellents. Et puis tous les deux mois, sa maman lui envoie un colis de produits en provenance directe de son jardin. Un vrai luxe !

Pour des évènements et réceptions, elle propose un menu avec entrées, plats et desserts . Des spécialités comme le colombo de poulet, le navarin d’agneau, les petits farcis niçois ou les boudins antillais et les rassois portugais sans oublier les desserts avec flan à la coco, crumble, mousse, tarte et même pièce montée à thème. Elle affine en fonction des gouts et désirs du client. Elle tient même à leur disposition des assiettes et des couverts. La cuisine de Sabrina est un délice et tous ceux qui l’ont goûtée en raffolent. Tentez le voyage , vous serez conquis!
 
 
 
Dégustation de gratin de malangas, boudins et saucisse: merci Sabrina!


 
 
Pour contacter Sabrina :
https://www.cuisinedesab.com
 
 
 
 
 
 
 
 
La cuisine de Sabrina
Étiqueté avec :        

2 pesnées sur “La cuisine de Sabrina

  • 4 août 2017 à 20 h 12 min
    Permalien

    Cela a l’air sympa mais le site ne fonctionne pas (adresse introuvable) et le numéro de téléphone = répondeur. Où se situe Sabrina, comment la contacter?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *