Anouchka a créé Dodudindon.

Cette jeune femme a des idées plein la tête et une ambition très organisée. A la naissance de ses enfants, elle a eu envie de coudre pour eux. Et puis elle s’est prise au jeu de poster sur un blog ses créations. Elle n’envisageait absolument pas d’en faire son métier. Mais lorsqu’elle a reçu des commandes au bout de 3 jours, elle a commencé à se poser la question.

Il faut savoir avant de commencer son histoire qu’elle a suivi une formation en gestion marketing de la mode, et pendant ce temps elle n’a cousu en tout et pour tout un chemisier (aujourd’hui elle en coud plusieurs par jour).

 

Ce qu’elle aimait alors, c’était plutôt le marketing, le développement et la communication. Elle en avait fait son métier chez une créatrice à Paris. Puis au moment de son licenciement économique, elle est partie avec des tissus. Anouchka AIME le tissus. Elle adore toutes les matières différentes. Un tissus ça l’inspire.

Donc reprenons. Pour ses enfants, elle coud sa première turbulette (qui sert encore à des bébés de sa famille). Depuis elle coud sans jamais s’arrêter. Sauf que Anouchka pense stratégie en même temps. Suite aux premières commandes elle a travaillé le nom, le blog, la page facebook. Dodudindon était lancé. Dodudindon c’est le gentil surnom de ses enfants !

 

Les commandes ont afflué de toute part. Elle répondait à la demande en flux constant sans lancer de collections.
Pour photographier ses petits modèles, elle faisait appel à ses propres enfants et à ceux d’une amie ! Aujourd’hui, elle fait appel à une photographe professionnelle.

Puis petit à petit les choses se sont mises en place et aujourd’hui son ascension est très très spectaculaire.  Il y a quelques mois elle a ouvert une boutique dans le 10ème arrondissement de Paris. Et ça marche. Bien évidemment j’aime le concept : elle propose à la vente ses propres collections et aussi celles de créateurs en ligne vêtements et jouets.

Tout en se développant, elle n’a pas pu tout coudre elle-même, alors elle fait appel à l’Esat-Théâtre Euridice à Plaisir. A la base ce sont des personnes qui font des costumes de théâtre donc techniquement au top du top. De plus la personne en contact avec Anouchka a travaillé pendant 10 ans dans les vêtements pour enfants. Pourquoi ce choix? Anouchka s’était toujours dit qu’elle ferait travailler un CAT (devenu ESAT) à la place d’un atelier classique. Elle en est fière, on comprend pourquoi !
J’aime ce côté créateur associé à l’ambition et au savoir-faire marketing. Nous n’avons pas fini d’entendre parler de Dodudindon ça c’est sur !

 

Intégrez le groupe des Dodus !
Étiqueté avec :        

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *